De nouveaux logements collectifs dans le cadre du réaménagement

Le réaménagement de la zone commerciale impacte la commune  de Vendenheim au-delà de la zone de chalandise avec en projet  la construction de nouveaux logements. Voici quelques réponses aux questions que l’on peut se poser concernant cette extension.

Comment se fera cette opération ?

L’idée est d’agrandir la zone commerciale au sud (entre CORA et l’échangeur autoroutier) et « d’inviter » les entreprises du « fond de zone » à quitter un secteur jugé peu attractif commercialement pour remplacer ces commerces par de l’habitat notamment le long du canal, ce qui est plutôt ludique ! Les propriétaires actuels vendront de gré à gré ou seront expropriés, puis les parcelles seront vendues à des promoteurs ou des bailleurs sociaux.

Où se situeront ces logements ?

Entre la Route de Strasbourg et la Pyramide 

 

 

 

 

 

 

Quand sera réalisée cette opération ?

Le réaménagement de la zone est prévu sur 10 ans. Mais la partie « logements » pourrait arriver très vite, d’ici 2-3 ans. Les documents d’urbanisme sont en cours de modification, notre Maire est en contact avancé avec les propriétaires et les encourage à vendre dans les meilleurs délais.

Combien de logements y aura-t-il ?

Nous avons posé la question à plusieurs reprises, mais n’avons obtenu aucune réponse à ce jour. Aujourd’hui Henri BRONNER parle de moins de 100 logements. Sur les esquisses sont dessinés 30 immeubles ; on peut donc imaginer qu’il y aura facilement 150 logements, peut-être bien davantage à terme.

Y a-t-il des avantages réels pour les habitants des Perdrix avec ce réaménagement ?

1)     OUI, l’idée de réserver la rue des Artisans à la desserte du quartier est excellente,  à condition que le ring se fasse ! Qu’attend la CUS pour agir ?

2)     OUI, demain le quartier sera un peu moins excentré grâce au passage souterrain sous la gare. Nous voudrions néanmoins savoir ce qui est prévu pour les écoliers et les cyclistes pour monter et descendre les 30 marches côté gare ? Peut-on estimer pour autant que ce passage sous-terrain va complètement changer la donne ?

Quel sont les risques ?

1)     Que l’opération « logements » se fasse morceau par morceau dans le chaos et pas de façon globale et ordonnée.

2)     Que les infrastructures routières ne soient modifiées que bien plus tard ! Ce qui veut dire que pendant des années la situation va continuer à se dégrader.

3)     Que l’aménagement du secteur, confié à un privé, sera réalisé à minima. Tout ce qui n’est pas prévu contractuellement dans le cahier des charges ne se fera pas en dépit de ce que dit Monsieur Bronner !

4)     Que ce sera à la Commune de prendre en charge toute une série d’aménagements et d’équipements (cheminements piétonniers, aire de jeux, pistes cyclables…).

5)     Que le parent pauvre de cette opération soit le volet circulation. Les premières avancées du dossier le confirment.

6)     Que des immeubles soient accolés aux maisons existantes est une évidence ! Comment ferons-nous pour l’empêcher ? Nous avons là de vrais sujets de discussion dont pourrait débattre le Conseil Municipal à la rentrée, loin de toute polémique et dans un climat apaisé.

7)     Que la circulation va forcément augmenter dans le quartier et dans le village.         Il y a peu, une maman expliquait qu’elle mettait plus de 30 minutes chaque matin pour faire le trajet Perdrix-Ecole aller-retour. Combien de temps mettra cette maman demain quand elle devra déposer son petit à la crèche située dans l’éco-quartier ? 

Pourquoi construire des logements à cet endroit ?

Seront-ils construits simplement parce que la commune est obligée de réaliser des logements sociaux (25% dans le cadre de la loi SRU) ? 

Qu’on nous dise enfin combien il y en aura réellement ?

Notre Maire pensait peut-être aussi à la proximité du Tram ?

Est-ce aujourd’hui une bonne idée d’agrandir Vendenheim de ce côté ? 

Faut-il juste construire quelques immeubles ou se donner les moyens de créer un vrai lieu de vie pour insuffler une âme au quartier ? Autant de questions qui nécessitent un débat et qui pourtant n’ont jamais été abordées par le Conseil Municipal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>