Parc Urbain

Parc Urbain et Stratégies Politiques                                                                                 

Lors du Conseil Municipal du 15 octobre dernier la majorité a voté la réalisation du Parc Urbain, ceci, malgré une augmentation du budget de plus de 430 000 € HT (soit 22%) !                                             

Ce projet estimé à 2 322 000 € HT, a été adopté alors que subsistent de nombreuses inconnues telles l’obtention de subventions, le financement par la CUS de la piste cyclable circulaire…

Observons maintenant les positions des uns et des autres :                                                                       

Nous avons d’un côté une majorité qui a opté pour la fuite en avant. Une majorité qui nous explique que ce projet faisait partie de son programme. Une majorité déchirée entre les « pros » qui voudraient tout faire tout de suite et les « modérés » qui ont visiblement réussi à ralentir la cadence.                                

De l’autre côté, nous avons le groupe « Avançons Ensemble » dont le chef de file réclame un référendum… alors que sa colistière a voté Pour le projet !                                                                        

Entre les 2, il y a notre groupe  « Agir Pour Vendenheim » qui a voté Contre ce projet et qui dit depuis le 1er jour,

- ce projet n’est ni urgent ni prioritaire                                                                                                      

- ce projet est cher. Comment sera-t-il financé ? par des augmentations d’impôts ? par un emprunt ?         

 - ce projet génèrera des coûts d’entretien qui n’ont jamais été estimés !                                                        

- ce projet se fera au détriment de nombreuses autres réalisations.                                                                

De surcroît, est-il raisonnable de lancer un tel projet 1 an avant une échéance électorale ?     d’engager ainsi la prochaine municipalité ?                                                                                         

Nous demandons à Henri Bronner et à sa majorité de ne prendre aucune décision irréversible avant la fin du mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>