Notre village envahi par les mauvaises herbes

La politique « zéro phyto », décrétée par la municipalité, a montré ses limites lors de cet été humide.

Pourquoi ne pas avoir mis en place des moyens et des systèmes qui auraient permis de garder la situation sous contrôle ?

Inutile de faire davantage de commentaires, les photos ci-jointes parlent d’elles-mêmes :

(Eté 2012)

1ère impression quand on arrive par l’Oberweg

Le Centre Omnisports

Les trottoirs ne sont pas en reste…